Frédéric GRENTE

Photo fred 04

Né à Evreux en 1972, il participe dès l’âge de 5 ans aux concours de chant du journal "Eure inter". En 1981, il entre au conservatoire d'Evreux où il suivra des cours de formation musicale et de hautbois dans la classe tenue par Jean-François Lefèbvre. Après une 3ème musicale au collège Paul Bert, il se dirige vers le Conservatoire National de Région de Rouen, où il passe le concours d'entrée avec succès. Scolarisé en horaires aménagés au lycée Jeanne D'arc, il obtient en 1992 son baccalauréat F11 musique. Continuant ses études au CNR où il obtient sa médaille d'or de Hautbois et sa médaille d'or, à l'unanimité, de Musique de Chambre, il rencontre le chef de Chœur Jean-Louis Barbier et de là, revient à ses premières amours: le chant.

     Il devient au même moment le chef de la maîtrise de Notre- Dame de Lourdes de Sotteville-Lès-Rouen. Jean-Louis Barbier le prend comme assistant au Centre d'Art Polyphonique de Rouen et au conservatoire de Rouen, où Frédéric Grente enseignera pendant un an, avant de prendre la place qui lui est proposée à l’école de musique de Petit-Quevilly. Au sein de cet établissement, il donne des cours de formation musicale, chant choral et atelier chanson, où il enseigne l’expression scénique au travers de la musique de variétés. Intervenant en milieu scolaire, il participe à la mise en place, tant en chant qu’en mise en scène, à plusieurs projets pour la Scène Nationale ou les Transeuropéennes, incluant la participation d’écoliers, collégiens et professionnels. Il y dirige le chœur « Ode Gamme ».  Il a dirigé le chœur de l’Ecole de musique et des arts de Malaunay de 2001 à 2014, l’ensemble vocal professionnel « Vox Europa » de 2007 à 2009. Il est également directeur artistique de l’ensemble Vocal Constellation, spécialisé dans un répertoire basé exclusivement sur les musiques de film arrangées pour ensemble vocal a cappella ou avec piano. 

     Après avoir dirigé le chœur « Enchant’eure » d’Evreux pendant une douzaine d’années, Frédéric Grente prend, en septembre 2012, la direction du nouveau chœur « Opus 27 », à Evreux-Navarre, qui deviendra le siège du chœur « Unisson » en 2017. Toujours en 2012, il est nommé directeur de la section musique/Etudes à l’Institut National des Sciences Appliquées de Rouen, où il dirige aussi le chœur et l’orchestre symphonique. De 2013 à 2015, il a pris la direction du chœur de chambre du conservatoire de Mondeville, près de Caen. En 2014, la fondation Orange le contacte et lui propose la direction du chœur d’Orange de Rouen et dans le même temps, il devient le chef du chœur de l’Amicale Laïque d’Houppeville jusqu’en 2017. De 2015 à 2018, il a dirigé également le chœur de chambre « Esperacanto » dans le Calvados.

 

Sa devise : « Travailler sérieusement, sans se prendre au sérieux ».

×